Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse

Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse

Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse

Département Gestion Piscicole

Qu’est-ce que la gestion piscicole ? Et pourquoi avons-nous un tel « département » ?

La gestion piscicole, c’est les discussions, les décisions, les actions, les travaux et les négociations faits par les responsables des rivières et de la pêche au niveau cantonal, par les politiciens, ainsi que par tous les gens qui ont un mot à dire et des actions à accomplir pour le maintien d’un bon état de santé des cours d’eaux et des stocks de poissons de notre canton. Parmi tous ces gens, il y a bien entendu les pêcheurs membres d’une société de pêche affiliée à la Fédération Cantonale. Toutes ces discussions, ces décisions, ces actions, ces travaux et ces négociations ont un rôle très important pour l’avenir de la pratique de la pêche dans notre canton.


C’est pour cette raison que nous avons, au Club Sportif de pêche de Fribourg, un « département » qui s’occupe de traiter en priorité de ce qui touche à la gestion piscicole de notre canton. Il est aussi responsable de travailler à l’amélioration de la qualité des biotopes et des populations de poissons. Bien entendu, le canton de Fribourg possède de nombreux lacs et de nombreuses rivières et il est impossible pour un club de pêche comme le nôtre de discuter et d’agir sur tout ce qu’il y a à faire dans le canton. Par contre, nous avons nos priorités et notre rayon d’action.


Que faisons nous concrètement au sein de notre club ?


- Nous discutons et nous votons les propositions des autres sociétés au sujet de modifications de l’arrêté cantonal de la loi sur la pratique de la pêche. Chacun de nos membres peut aussi, s’il le désire, faire une proposition de modification de l’arrêté, laquelle serait discutée et votée lors de notre assemblée, et, si elle est acceptée, soumise au vote des autres sociétés au sein de la FFSP.

- Nous participons activement au plan cantonal de repeuplement des rivières. Ce travail d’alevinage/ pêches électriques/ mise à l’eau est effectué par le biais du ruisseau d’élevage qui nous est attribué par le Canton, à savoir la Bagne.

- Nous nous occupons de l’entretien de notre ruisseau, la Bagne.

- Nous réalisons différents projets de revitalisation de cours d’eau du canton, parfois avec d’autres sociétés ou associations.

- Nous participons au projet d’étude qui a lieu actuellement sur la Petite-Sarine et nous aidons lorsque besoin il y a, aux pêches électriques de contrôles qui ont lieu sur cette rivière.
- Nous discutons et négocions avec les autorités et le Groupe E pour trouver des solutions à certains problèmes affectant nos cours d’eau.



Qu’avons-nous déjà fait ?

Le Club Sportif de pêche a, depuis sa fondation, toujours été très sensible au maintien et à l’amélioration des biotopes et des stocks de poissons. Il a donc passablement œuvré dans ce sens-là. Il a réalisé ou participé à bon nombre de projets de revitalisation, comme des passes à poissons sur la Bagne et le Glânet, ainsi que des arborisations le long de différents cours d’eau. Il a toujours aidé à la réalisation du projet de la Petite-Sarine. Certains de ses membres furent parmi les négociateurs qui ont permis à cette rivière de retrouver un débit d’eau décent. Le Club Sportif de pêche a aussi proposé et obtenu certaines modifications d’arrêté comme la suppression de l’ardillon et l’augmentation de la taille de capture de l’ombre et de la truite.


Dans le futur


Notre Club a toujours, avec ses moyens, influencé et participé de manière intégrante à la gestion piscicole de notre canton et compte bien continuer à le faire. L’état peu réjouissant de nos cours d’eau nous oblige à poursuivre les travaux de revitalisations et les idées de projets ne manquent pas. Il est certain que dans un avenir proche, notre club réalisera, seul ou avec d’autres sociétés, de jolies améliorations de biotopes. L’idée de réalisation d’un petit projet d’étude de notre ruisseau d’élevage, la Bagne, est aussi en train de germer.