Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse

Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse

Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse

Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse
Club Sportif de Pêche Fribourg - Suisse


Le barrage d'Autigny

Historique

Cet ouvrage très ancien a été récemment renaturé pour Donner vie à nos rivières!


La Glâne qui coule de ses sources à Siviriez vers la Ville de Fribourg pour se jeter dans la Sarine à Ste-Apoline est coupée dans son élan par de nombreux barrages construits certains déjà dans le courant du 19ème siècle. Ces ouvrages étaient destinés à l'amenée d'eau aux infrastructures tels que les moulins à aubes.

Le barrage d'Autigny avait été construit pour la scierie d'Autigny située quelques centaines de mètres en aval. Il y a bien quelques années (période approximative: milieu du 20ème siècle) les autorités ont décidé la construction de la route cantonale Autigny - Estavayer-le-Gibloux. A cette occasion, le canal d'amenée d'eau a été détruit et JAMAIS remis en état! Le barrage n'avait donc plus son utilité d'origine et ne servait plus à rien. Si ce n'est à entraver la migration des différentes espèces de poissons.


En 2000, Manfred Portmann membre du comité du Club Sportif de Pêche et membre de la commission de revitalisation de la FFSP (Fédération Fribourgeoise des Sociétés de Pêche) a entrepris à bras le corps et avec énergie le dossier du barrage d'Autigny. En lien avec le projet Fishnetz (www.fischnetz.ch), il a contacté les différentes instances concernées. Le service des Eaux et Endiguements, nouvellement nommé SLCE (Service des Lacs et Cours d'Eau) a donc pris le dossier en main et a considéré les possibilités d'assainissement de cet obstacle à la migration. La suite a été constituée par un échange d'idées, des évaluations de solutions, des établissements de plans financiers, des demandes de subventions cantonales et fédérales et enfin le mandat d'un maître d'oeuvre. Si ce travail a été effectué par le SLCE, la FFSP par l'entremise de M. Portmann s'est assurée, à raison de contacts réguliers (mensuels ou plus encore), que le suivi du dossier se fasse sans interruption afin d'éviter que celui-ci stagne sous une pile d'autres cas à traiter!


A force de conviction, vers la fin 2005, les partenaires étaient d'accords et les fonds nécessaires réunis. Le projet arrivait enfin à une conclusion favorable:

Le barrage allait être "éventré" pour laisser libre passage à la rivière.

Une fois arrivée à ce stade, l'affaire fut rapidement réglée. La mise à l'enquête promptement effectuée et acceptée, le maître d'œuvre confirmé (commune d'Autigny) et finalement les travaux terminés à fin 2006.

L'engagement financier était budgetisé pour un montant total de fr. 65'000.— La facture finale (fr. 59777.50) a été partagée entre les différents protagonistes à raison de:
40% Subvention fédérale
28% Subvention cantonale
15% FFSP
9% Commune d'Autigny
8% Service de la Pêche

Epilogue

La réputation "écologique" des pêcheurs n'est, dans certains milieux, pas toujours très reluisante. Néanmoins, il faut savoir que dans beaucoup d'affaires les pêcheurs ont démontrés leur capacité à agir concrètement pour le bien des rivières ou de s'engager financièrement pour revitaliser des parties de cours d'eau dénaturées!


Dans le cas du barrage d'Autigny, ils n'ont pas été simplement fournisseur de fonds mais instigateur d'un projet qui a permis de Donner une nouvelle vie à une rivière!

Le barrage d'Autigny

Aujourd'hui...